Ce bébé meurt dans un incendie dans la maison pendant que sa mère est en boîte de nuit

Un bébé de huit mois est décédé des suites d’une négligence maternelle. Maman est allée dans une boîte de nuit avec ses amis et un incendie s’est déclaré. Découvrez l’histoire d’une petite fille décédée dans un incendie sans adultes dans la maison.

Diffusé par nos confrères du site britannique. MétroLa mort de cette petite fille est un avertissement des risques que peut entraîner l’insouciance parentale. et pour une bonne raison L’enfant est mort parce que sa mère n’allait pas dans les boîtes de nuit.

Quatre autres enfants ont été hospitalisés.

Un bébé de huit mois est mort dans un incendie parce que sa mère était allée en discothèque avec son ami Jream Jenkins, décédé subitement. Il n’a pas été la seule victime de cette négligence qui a conduit à ce décès. Son frère, un garçon de 23 mois, a été hospitalisé dans un état critique. Et ce n’était pas la seule victime puisque trois autres enfants ont été emmenés aux urgences. Ils ont entre un et six ans. Parmi eux se trouvaient au moins quatre frères et sœurs. La femme responsable de la négligence qui a entraîné la mort du petit Jream se trouvait dans une boîte de nuit au moment des faits. comme la mère était coupable de négligence Il y aura une baby-sitter à la maison où vivent les cinq enfants. Mais les autorités n’ont pas signalé sa présence sur la propriété. Comme une mère insouciante L’abandon par la femme de son enfant pendant la bagarre a entraîné la mort de son enfant.

maison en feu

Maison en feu – source : spm

Un garçon de 23 mois qui a été laissé dans le même appartement reste gravement malade à l’hôpital.

Deux témoins ont directement appelé une ambulance.

Les pompiers et les fonctionnaires qui ont été témoins de l’événement catastrophique, où aucun adulte n’a pu intervenir, ont remarqué qu’une baby-sitter n’était pas présente lorsque la maison a été incendiée. La mère du bébé décédé sur les lieux a écrit dans un post Facebook qu’elle était là pour s’occuper de tous ses enfants.Elle et une amie se sont rendues à la maison en feu après ceux qui sont intervenus pour aider la fratrie et d’autres personnes. arrivé. De plus, dans les réseaux sociaux La mère de l’enfant de 8 mois qui est décédé a nié qu’elle se trouvait dans une boîte de nuit à l’époque. Et elle a contacté une ambulance lorsqu’elle a vu le feu.Deux personnes ont témoigné en passant devant la maison et ont appelé les services d’urgence lorsqu’elles ont vu le garçon quitter la maison. en avertissant que ses frères sont toujours sous ce toit

sapeur pompier

Pompiers lors d’un incendie – Source : spm

personne n’a été inculpé

Selon la page de financement participatif GoFundMe créée pour couvrir les frais funéraires. L’incendie s’est produit par pur accident. La cause de cet incendie soudain n’est pas encore claire. Pour être juste envers cette négligence Aucune allégation n’a été faite. Après une enquête, comme Jream, la petite fille est décédée des suites de la négligence de sa mère. Cette enfant malade est décédée alors que sa mère buvait avec sa petite amie.

Le bébé est mort d’une crise cardiaque en raison de la négligence de la mère.

relayé par nos confrères de WTVRLa mort de ce bébé était également due à la négligence de cette mère. Elle l’a laissée dans une voiture chaude pendant qu’elle faisait du shopping. quand elle revient Son enfant était vivant et très agité, a-t-elle dit à son arrivée à la maison. Elle s’est rendu compte que le bébé n’était pas vivant. Son cœur a cessé de battre lorsqu’elle a été transportée à l’hôpital et un décès a été causé par une exposition prolongée à la chaleur.

Quelles sont les raisons de la négligence ?

Rodolphe Oppenheimer, psychanalyste ont réfléchi à cette question pour experts Certaines mères sont incapables de créer des liens avec leurs enfants après l’accouchement. Plusieurs pistes peuvent expliquer leur manque d’amour pour leur enfant. Parmi elles, la dépression post-partum, une maladie réactive dont les symptômes peuvent être un détachement pour la mère qui empêche les soins voire le contact avec l’enfant. C’est le cas d’une mère qui s’est suicidée avec cette maladie qu’il fallait prendre au sérieux. Une enfance agitée peut être à l’origine de la négligence parentale. surtout en négligeant harcèlement ou une mauvaise conduite conduit à la répétition de ce passé douloureux. Les experts décrivent ce dernier comme Les sentiments de ressentiment et de sacrifice à propos de la parentalité peuvent expliquer un manque d’amour. Cela peut entraîner de nombreuses conséquences à l’âge adulte. en particulier les lésions corporelles et l’utilisation abusive de toxines. Si cette idée va à l’encontre de l’imaginaire général Les parents peuvent se sentir jaloux de leurs enfants si ceux-ci ont des qualités dont ils sont jaloux, dans ce cas, des comparaisons peuvent intervenir et constituer un élément d’analyse de cette négligence. Cela peut infliger beaucoup de traumatismes à un enfant qui peut se sentir abandonné.

Lire aussi Les bébés nés en décembre sont les meilleurs !

Source link