une salariée de Lidl se retrouve licenciée après avoir mangé un gâteau périmé

Victime de maladie Un employé de Lidl en Belgique s’est permis de manger un gâteau périmé dans les réserves du magasin. La direction a qualifié l’incident de vol qualifié. En conséquence, elle s’est retrouvée licenciée pour faute grave. Cette situation a bouleversé ses collègues et son syndicat.

Fondée en 1930 lidl En effet, le géant allemand a su se rajeunir sur le marché très concurrentiel.A cet égard, la société de distribution s’est retirée du jeu en s’imposant comme le leader du discount à travers l’Europe. C’est donc sans surprise que les pulls de Noël aux couleurs de la marque se font rares en pleine période des fêtes.

Fort de ce succès, le discounter allemand a systématiquement dynamisé chaque lancement de produit. Il n’a pas hésité à marcher sur les pieds d’autres leaders du marché. marquer l’esprit C’est notamment le cas de la nouvelle chaise qui éclipse la chaise d’Ikea, dont les objectifs sont restés les mêmes depuis de nombreuses années. C’est-à-dire offrir des produits de qualité aux clients à bas prix.

oui mais voilà Quelles sont les conditions de travail chez Lidl. ? Les salariés qui sont indéniablement impliqués dans le succès de la marque sont-ils bien traités ? Malheureusement, la société de distribution vient de se retrouver au cœur de la polémique. La direction de Jambes-Namur (Belgique) a décidé de se séparer d’un des salariés. Ces derniers auraient volé de la nourriture dans les réserves.En conséquence, elle a été licenciée pour faute grave.

Illustration Lidl
Illustration – ©depositphotos

Lire la suite: Scandale Buitoni : la marque de pizza s’excuse d’avoir donné des bons d’achat aux familles des victimes

Ses collègues et le syndicat ont été scandalisés.

suivre information Midi Libre Diffusé par Midi Libre, les employés doivent avoir mangé des biscuits périmés. Elle devra prendre cette décision après s’être sentie mal à l’aise dans les réserves du supermarché. tout dit La direction du magasin ne tiendra pas compte de la situation.En fait, Lidl a licencié l’employé. Ils pensaient qu’elle pourrait voler le célèbre gâteau pour un voleur.

Cette décision, qualifiée d’arbitraire, a inévitablement bouleversé les employés du magasin et le syndicat. “La direction utilise des procédures qui dictent que lorsque vous volez Vous serez puni pour faute grave. selon nous Ce n’est pas du vol. “Cette femme s’est sentie malade et a dû se précipiter pour aller chercher le dessert. Pour nous, la sanction décidée par l’administration est inacceptable.”Annonce Thomas Lesire, secrétaire permanent de Setca Commerce au micro de la RTBF, cité par Capital.

Évidemment, c’était une décision dure étant donné qu’elle obligeait les travailleurs à manger ces biscuits périmés. Elle a également remis à la direction un certificat médical. Seulement, ils étaient têtus et son jeune de 19 ans ne pesait clairement pas sur la balance.

Parvenez à un accord entre les employés de Lidl et la direction.

Cette résiliation est une violation. Menez les syndicats à une manifestation devant le magasin le 4 avril 2022. Selon Setca, le blocage pourrait aider à rouvrir les pourparlers avec la direction du supermarché. Apparemment, leur initiative a eu l’effet escompté. Car il y a un accord entre l’ouvrière et son patron, le porte-parole de Lidl Julien Wathieu en Belgique l’annonce encore. microphone De La Libre :

“Les discussions peuvent aboutir à des accords qui satisfont toutes les parties. Cependant, le contenu exact de nos accords ne sera pas divulgué pour maintenir la confidentialité.

Selon les informations rapportées par source syndicale Sollicitée par la RTBF, la réintégration du salarié est sans objet. En revanche, la direction acceptera de retirer le motif de A cet égard, les victimes de maladie peuvent percevoir des allocations de chômage.

Source link