L’objet de la maison qui consomme le plus de courant. Vous n’avez probablement pas deviné, c’est inattendu

la La principale source d’énergie du ménage représenté par appareils électriques et électroniques Cela a un impact énorme sur votre facture mensuelle. Cela dépend du type d’utilisation et de l’équipement. selon différents niveaux Les appareils électroménagers représentent à eux seuls près de la moitié de l’énergie utilisée dans la maison, c’est-à-dire rien de moins. 44% de la somme.

pour réduire les dépenses Il faut donc réduire sa consommation ou miser sur au moins un des meilleur prix du marché C’est grâce à un prix très bas par kilowattheure. Cela réduira considérablement le coût pour la même consommation.

Quels objets de la maison consomment le plus d’électricité ?

télévision allumée

Top Télévision – Source : spm

Beaucoup de gens pensent que les ampoules de la maison sont les plus énergivores de la maison. Faux : elles ne sont responsables que de 10 à 15 % de leurs factures. Bien sûr, il est plus logique de rester éveillé et d’éteindre plus les lumières. souvent lorsqu’il n’est pas nécessaire. Mais cela ne suffit pas pour réduire le montant à payer.

La majeure partie du volume est due à la forte consommation d’appareils électroménagers. Certaines machines consomment plus d’énergie que d’autres. En fait, si vous voulez voir des changements significatifs sur votre facture, Portez une attention particulière aux appareils comme le plasma, c’est sans doute le but des foyers les plus actuels, vous ne le savez peut-être pas, mais les téléviseurs plasma ajoutent une facture énergétique annuelle de 658 kWh !

Pour cette raison, il est toujours préférable de choisir un modèle LED qui consomme moins de la moitié de ce qui précède.

Cependant, si vous souhaitez réduire vos factures d’électricité sans jeter votre plasma. Il y a des habitudes à adopter de toute urgence : avoir le réflexe d’éteindre sa télévision quand personne ne la regarde. Il est même préférable de le débrancher de temps en temps (surtout lorsque vous voyagez) et de choisir un interrupteur avec un bouton d’alimentation pour l’éteindre facilement.

Y a-t-il d’autres appareils qui consomment beaucoup d’énergie ?

cuisine entièrement équipée

Cuisine entièrement équipée – source : spm

D’autres appareils énergivores comprennent les machines à laver et les sèche-linge en France, qui sont utilisés deux fois par semaine. Consommation moyenne 191 kWh par an (environ 36 euros).Cependant, le prix peut monter jusqu’à 500% si la fréquence de lavage est plus conséquente et si la température augmente.

pour réduire la consommation d’électricité Il est recommandé de laver à 30°C, ce qui est suffisant pour une lessive de qualité, sachant que 90% de l’énergie consommée par votre machine à laver monte. utilisé pour chauffer l’eau

Pour réfrigérateurs et congélateurs Ce sont aussi de gros consommateurs d’électricité. pour réduire les coûts Le moyen le plus intelligent consiste à remplacer l’ancien modèle par un modèle plus économe en énergie. Vous devez régler le réfrigérateur à 3 ou 4 ° C et le congélateur entre -15 et -18 ° C. Notez que chaque grade inférieur consomme jusqu’à 5% d’énergie en plus.

Électricité, gaz : les bons réflexes pour réduire les coûts

Même à prix fixes jusqu’en février 2023, le gaz et l’électricité pèsent sur la facture des ménages : en moyenne 2 000 € par an, voici 9 astuces pour économiser jusqu’à 700 € par an.

utiliser la température idéale

La flambée des coûts de l’électricité, du gaz et du carburant a nui au budget. Alors que les dépenses énergétiques du pays augmentent de 43 € par mois et par ménage, selon l’INSEE, les médiateurs de l’énergie indiquent que 60% des Français ont déclaré avoir coupé leur chauffage pour limiter la facture.

Comment faire?

Si tel est le cas, il est préférable de ne pas laisser l’appareil en mode veille et d’utiliser des lampes à économie d’énergie. La plupart des réductions de coûts impliquent des ajustements précis de la température dans chaque pièce. L’Agence du Changement Ecologique (Ademe) recommande des températures comprises entre 19 et 21°C dans le séjour, 17°C dans la chambre et 22°C dans la salle de bain, uniquement en cas d’utilisation.

Économie : 88 € par an pour une maison chauffée à l’électricité. En supposant une économie de 7 % par an (consommation de 11 000 kWh, dont 66 % pour le chauffage Le tarif de base (puissance 9 kVA) peut être plus élevé en fonction de l’isolation de la maison et de la puissance utilisée.

Installez un thermostat programmable.

Cet appareil vous permet d’ajuster la température de votre logement au niveau le plus proche dont vous disposez (jours de semaine, week-end, jours fériés, etc.) et à votre rythme. (Jour/Nuit) et ainsi économiser 10 à 20% d’énergie sans consommer de courant.

Comment faire ?

Radiateurs électriques, radiateurs ou pompes à chaleur : toutes les installations de chauffage peuvent être connectées à un thermostat programmable A partir de 30 € pour un thermostat programmable de base et à partir de 130 € pour la version connectée L’installation par un technicien qualifié coûtera environ 150 €.

Économies : jusqu’à 270 € par an pour une maison chauffée à l’électricité. (coût chauffage 1 800 euros par an) jusqu’à 210 euros plus essence (1 400 euros par an fuel) sous réserve d’améliorations au service public énergie France Renov

rejeté le chiffre

Après le toit et les murs Les fenêtres sont la principale cause de déperdition de chaleur : 10 à 15 % s’en sont échappées dans les logements non isolés depuis avant 1974, selon l’Ademe. Deux ou trois couches sont très efficaces. (Économie jusqu’à 60 kWh/m² par an), mais ces solutions ne sont pas à la portée de l’ensemble du budget locataire ou propriétaire. même s’il reçoit une aide de l’État

Comment faire?

Calfeutrez vos fenêtres en réalisant un joint mousse, silicone ou caoutchouc entre la colonne et le châssis (10 à 45 euros la fenêtre) pour économiser 5% dans l’appartement, 8% dans la maison.Vous pouvez aussi “serrer” les fenêtres à l’aide d’un outil simple. Parce que les vitres vont glisser avec le temps et laisser passer l’air frais. Rideaux chauffants prêts à poser

Économies : 100 € par an en maison individuelle, 63 € en appartement (11 000 kWh consommés dont 66 % pour le chauffage. Tarif de base, puissance 9 kVA)

Isoler votre installation d’eau chaude

Ils sont souvent installés dans des pièces non chauffées et/ou dans des sous-sols. Votre ballon d’eau chaude sera frais. manger plus pour se réchauffer

Les tuyaux sont également une source de perte de chaleur.

Comment faire?

Un moyen d’économiser 10% de la production d’eau chaude de votre pays : Protégez l’ensemble de votre installation en posant une bonne couche isolante. (mousse synthétique, laine de verre, tuyaux en polystyrène, etc.) autour des réservoirs et tuyaux chauffés.

Économies : 40 € à 96 € par an selon la localisation du réservoir et l’option de taxation (base ou HP/HC) de votre abonnement électricité. Comme l’entreprise est spécialisée dans l’économie d’énergie Eco CO2.

Quelques conseils supplémentaires : en confiant cet isolateur à un professionnel reconnu, garantie environnement (RGE) pour 20 à 50 euros le mètre linéaire. Comprend les matériaux et l’installation Vous bénéficierez d’une aide versée par les fournisseurs d’énergie. (Bonus d’énergie ou bonus de boost d’énergie).

Vérifiez le radiateur chaque année.

La loi impose aux propriétaires ou locataires d’effectuer un entretien annuel de leurs chaudières (gaz, fioul, bois).En plus d’assurer la sécurité de votre habitation, l’Ademe divise par cinq votre risque de panne et limite les pertes de puissance.Avec une économie de combustible de 8 à 12 % par an, selon l’Ademe.

Comment faire?

Optez pour un contrat d’entretien avec un chauffagiste : de base (entretien obligatoire) de 100 EUR à 150 EUR par an ou avec prestations annexes (dépannage, lavage…) jusqu’à 300 EUR avec les prestations incluses et la complexité de la chaudière

Économies : Au moins 30 € par an pour une habitation de 100 m2 chauffée au gaz (10 000 kWh au tarif Engie, abonnement B1 en Zone 2)… sans compter la durée de vie. qui sera moins de deux fois !

Quelques conseils supplémentaires : même si l’entretien n’est pas obligatoire pour les autres systèmes de chauffage. (pompe à chaleur systèmes de chauffage central, etc.), une visite annuelle permettra de maintenir le rendement de l’installation à un niveau optimal.

Programmez votre chauffe-eau

125€ Il s’agit d’un surcoût annuel supporté par 8% des foyers abonnés à l’offre électricité avec option heures pleines/heures creuses. C’est parce que leur chauffe-eau n’est pas programmé correctement. (pour opérer dans la gamme low-cost) selon le fournisseur Ohm Energy.

Comment faire?

pour un réglage fin Rendez-vous sur votre compteur électrique : le contacteur doit être en position “auto” pour s’enclencher automatiquement pendant les heures creuses. A l’inverse, si à “0” le contacteur est éteint et sur “1” il est forcé. En d’autres termes, cela fonctionne en continu. Par conséquent, à des taux élevés, le plus souvent

Économies : en moyenne 30 à 50 euros par an.

ferme ta marmite

8% C’est ce que révèle l’énergie utilisée pour cuisiner dans une cuisine électrique (plats, fourneaux…), selon l’Ademe Un geste un peu moins intimidant permet de gagner du temps et de diviser par quatre la consommation d’énergie !

Comment faire?

Couvrez systématiquement casseroles et poêles : vous réduisez le temps de cuisson et la consommation d’énergie.

Économies : au moins 100 euros par an avec plaques électriques. (vitrocéramique, induction) ou gazinière

Quelques conseils supplémentaires : Utilisez un autocuiseur pour une cuisson trois fois plus rapide avec une pression plus élevée. Cela conduit à un point d’ébullition plus élevé (120°C) que dans une casserole.

passer en mode éco

cycles plus longs que la normale Le mode économie de votre lave-linge ou lave-vaisselle est beaucoup plus économique. Réduire l’énergie utilisée pour produire de l’eau chaude, qui représente 80 % de la consommation en usage général.

Comment faire?

Combine le mode éco et le lavage à une température maximale de 30 ou 40 ° C. L’essentiel est de réduire la consommation de 30 à 45 %.

Économies : 25 € par an en consommation moyenne (190 kWh/an pour les lave-linge, 240 kWh pour les lave-vaisselle Ademe, tarif électricité, option de base).

Conseil d’Expert

« Les heures de pointe peuvent vous coûter plus cher ! ”

Votre contrat d’électricité est à portée. heures pleines/heures creuses ou pas ? 85% des consommateurs qui choisissent cette option perdent de l’argent ! Description : Dans la plupart des cas Il ne sera pas assez utilisé pendant la période de 8 heures où le kilowatt/heure est moins cher.Par conséquent, cette option, où l’abonnement est plus cher, peut ne pas toujours être favorable à votre budget. pour vérifier que vous n’êtes pas allergique Utilisez un simulateur de puissance. (Calculettes.energie-info.fr) dépend des résultats. Vous pouvez le conserver en déplaçant l’utilisation d’appareils énergivores. (chauffe-eau, machines, etc.) aux heures creuses ou passer à une option de base Ce changement est gratuit avec le compteur Linky (56,83 euros pour l’ancien compteur).

aide financière

Vous pouvez bénéficier d’une subvention de 150 euros pour installer votre thermostat intelligent.

Source link